Quels sont les criteres de choix d’une baignoire ?

La salle de bains est une pièce de détente et de raffinement offrant la possibilité aux habitants d’une maison d’entretenir leur corps. Toutefois, pour profiter des atouts de cette pièce, il est important de disposer d’une baignoire, car elle instaure une bonne ambiance au sein de la salle de bain. Pour ce faire, le choix d’une baignoire doit s’effectuer suivant des critères à la fois pratiques et esthétiques. Découvrez ces différents critères dans les prochaines lignes de cette rubrique.

La forme de la baignoire

Tout d’abord, le choix d’une baignoire se fait en fonction de la salle de bain et de ses caractéristiques. En effet, l’espace libre dans la salle de bain, l’emplacement des arrivées ainsi que les évacuations d’eau sont des facteurs à prendre en compte lors du choix d’une baignoire décorative. Ainsi, pour éviter d’encombrer sa salle de bain, il faut opter pour une baignoire respectant les dimensions de sa salle de bain. De plus, en fonction du modèle sélectionné, le sens d’ouverture et de fermeture de la porte ainsi que la présence ou non d’alimentation électrique ne doivent pas être négligés.

Le type de baignoire

Parlant des formes de baignoire disponibles sur le marché, on peut citer : les baignoires rectangles, les baignoires d’angle, les baignoires sabots, les baignoires balnéos et les baignoires îlots. En fait, les baignoires rectangles offrent assez liberté d’aménagement, un parfait compromis entre esthétique et confort. En outre, les baignoires d’angle sont parfaites pour les salles de bains de petite taille puisqu’elles permettent de disposer plus d’espace dans sa salle de bain.

Quant aux baignoires sabots à la fois compactes et stylées, elles sont très convenables pour les espaces réduits et se déclinent en acrylique, en acier, en fonte, en bois, etc. Concernant les baignoires îlots, elles sont destinées aux spacieuses salles de bains et s’adaptent à plusieurs ambiances décoratives grâce à leurs différents modèles. Pour finir, grâce au nombre, à la puissance et à l’orientation de leurs buses, les baignoires balnéos permettent au corps de profiter d’un bon massage.

La taille de la baignoire

La taille d’une baignoire se détermine en fonction de l’espace disponible dans la salle de bain et de l’emplacement du réseau d’arrivée d’eau. Au fait, les baignoires carrées, sabots et d’angle sont les plus recommandées pour les petites salles de bains tandis que les modèles rectangulaires conviennent parfaitement aux salles de bains de taille moyenne.

Par ailleurs, avec les grandes salles de bains, les différentes options mentionnées plus hauts sont toutes envisageables en l’occurrence les baignoires îlots. Toutefois, il faut envisager une baignoire de grandes dimensions en tenant compte de votre taille afin de bénéficier d’un total confort. Cependant, le volume de remplissage de la baignoire doit être pris en compte parce qu’il affecte la consommation d’eau.

Le matériau de construction de la baignoire

Le poids et la matière de conception de la baignoire sont des facteurs qui influencent la durabilité de cette dernière. Disponibles en résine, en acier, en fonte, en acrylique, en toplax, etc. certaines matières sont plus économiques que d’autres. En effet, l’acrylique se présente comme le matériau le plus courant qui en plus d’être léger, permet de bien conserver la température de l’eau.

Au même titre que l’acrylique, le toplax ou le quary sont hyper résistants aux chocs tels que les rayures, les anti-dérapants et non poreux. Très résistants contre les rayures et faciles d’entretien, la fonte et l’acier conservent bien la chaleur à l’intérieur de la baignoire.

mondemaison

Revenir en haut de page