Quelques astuces pour retrouver l’eclat de vos joints de carrelage

Dans une salle de bain ou n’importe où ailleurs dans une maison, il est très rapide que les joints de carrelage stockent des saletés. Cela est d’autant plus désagréable lorsque ces derniers arborent la couleur blanche. À cet effet, il existe de nombreuses astuces naturelles autres que les produits chimiques pour procéder à leur nettoyage. Quels sont ces produits et comment les utiliser ? Découvrez les meilleurs d’entre eux dans cet article.

Le vinaigre blanc et ses propriétés décapantes

Le vinaigre blanc n’est pas seulement utilisé pour réaliser des préparations culinaires, mais il est aussi employé lors du nettoyage des salles de bains. En effet, ce produit possède de nombreuses vertus permettant de nettoyer les joints sales du carrelage d’une douche ou encore d’une salle de bain. Il s’agit d’un excellent produit écologique et comment l’utiliser revient à ce qu’il soit préalablement chauffé. Il suffira ensuite de faire imbiber la composition obtenue par du papier toilette. Il conviendra enfin d’appliquer ce dernier sur les joints et de patienter quelques minutes environ avant de les laver avec une brosse. Pour encore plus d’efficacité et de rapidité, rajoutez-y de la lessive faite maison.

Le nettoyage des joints à l’eau oxygénée

Vertus antiseptiques et blanchissantes sont les principales qualités de l’eau oxygénée. Elle permettra donc de nettoyer et de rajeunir les joints et par la même occasion de vous débarrasser d’éventuelles bactéries. Généralement, elle s’accompagne du produit précédent afin d’obtenir de plus beaux résultats, et ce, en un laps de temps. En premier lieu, il est donc recommandé de brosser les joints avec le vinaigre avant de les asperger avec l’eau oxygénée.

Le bicarbonate de soude pour nettoyer vos joints

Le bicarbonate de soude est reconnu pour ses nombreuses propriétés aussi bien dans le monde culinaire, de la santé que dans celui de la lessive. En matière de salles de bains dont les joints de carrelage sont incrustés de saletés, il use de son caractère décapant et blanchissant pour nettoyer ces derniers. Son utilisation est très simple et consiste à former une pâte épaisse une fois mélangée à de l’eau. Il est toujours possible d’y ajouter quelques cuillerées de vinaigre blanc. Cette pâte sera en retour appliquée aux joints puis laissée à l’air libre pendant une bonne heure. Frottez ensuite et vous verrez la crasse s’évaporer à petit feu.

Le dentifrice ou le blanc de Meudon

Que vous choisissiez l’une ou l’autre de ces astuces, vous obtiendrez les résultats escomptés. Dans votre douche ou salle de bain, il suffira d’apposer une couche généreuse sur les joints, quoiqu’il faille préalablement obtenir une pâte avec le blanc de Meudon pour faciliter l’application. Un temps de repos suffisant s’avère indispensable après cette pose. Frottez enfin à l’aide d’une vieille brosse à dents et rincez généreusement.

La pierre d’argile et ses vertus nettoyantes

Encore appelé pierre blanche, ce produit est un excellent moyen de nettoyage de la crasse qu’emmagasinent les joints de carrelage. Il agit sur toutes les surfaces d’une maison en particulier sur celles d’une salle de bain. La première étape consistera avant tout à mélanger l’argile à de l’eau puis à l’immerger d’une éponge. Ensuite, frottez la partie en jeu et procédez à son rinçage par la fin.

mondemaison

Revenir en haut de page