Comment faire le meilleur choix de carrelage interieur ?

Considéré comme le meilleur revêtement de sol de tous les temps, le carrelage devient un indispensable. Ainsi, dans la construction d’une nouvelle maison ou dans la rénovation, le choix du carrelage nécessite une attention particulière. Tant l’offre abonde sur le marché.  Pour faire un choix optimal de son carrelage, certains paramètres indispensables sont à observer. Tout l’intérêt de cet article est de vous montrer les critères à suivre pour réussir le choix de votre carrelage.

Connaitre les différents types de carrelage

Le choix idéal du carrelage commence déjà par la maîtrise des types de ce revêtement de sol. Ce n’est que de cette manière que l’on peut identifier quoi utiliser entre le carrelage sol et murs. En effet, il existe trois (03) grandes catégories de carreaux, dont ceux en pierre naturelle entaillée.

Dans cette catégorie, on retrouve des pierres telles que le marbre, l’ardoise et le granit. Ensuite, ceux en grès. Ici, il s’agit de la même matière, mais les carreaux sont obtenus selon divers techniques de production. Ainsi, on peut avoir l’embarras de choix entre le grès cérame plein, le grès cérame émaillé et le grès émaillé.

Cependant, des trois types de grès, c’est le grès cérame émaillé le plus apprécié. Enfin, la dernière catégorie de carrelages concerne les carreaux réalisés en terre cuite. Il s’agit entre autres des tomettes, des carreaux de ciment ou des carreaux en argile cuite.

Déterminer l’épaisseur appropriée

L’épaisseur est en partie un excellent facteur qui contribue à déterminer la solidité des carreaux. C’est pour cette raison qu’il est fréquent de lire sur les étiquettes de carreaux la notification Xcm. Elle est généralement établie en fonction de sa composition et de sa capacité à être posée.

C’est également en fonction de l’épaisseur que l’on définit l’espace approprié aux carreaux (intérieur ou extérieur). Pour un sol résistant à l’usure, un carrelage épais serait le choix idéal. Placer des carreaux épais à l’extérieur par exemple ne nécessite pas de pose collée sur béton.

Ils peuvent être posés à même le sol à cause de leur épaisseur qui leur donne un poids convenable. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de tenir compte de l’espace à carreler pour choisir l’épaisseur des carreaux.

Déterminer la couleur du carrelage

Le choix de la couleur du carrelage est une étape assez importante. Certes, la qualité des carreaux permet d’avoir un carrelage solide et durable. Mais la couleur vous permettra de vous sentir à l’aise, détendu ou non. C’est-à-dire que la couleur du carrelage influence valablement l’ambiance dans la pièce concernée.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, une couleur vive ne sera pas commode pour un revêtement de sol. Puisque cela ne se change pas comme les autres types de revêtement, l’idéal serait d’être sélectif. Les couleurs foncées conviennent parfaitement au revêtement de sol, car elles ressortent aisément la déco.

Les experts conseillent également de choisir sa couleur de carrelage selon qu’elle s’entretient facilement. À l’opposé des sols clairs, les taches ne s’affichent pas vite sur les sols foncés.

Tenir compte du produit d’entretien de son carrelage

Vous le savez déjà sans doute. Parmi les différents types de revêtement, le carrelage est le plus facile à nettoyer. Il en est ainsi en raison de sa surface bien élaborée. Néanmoins, il serait regrettable d’abîmer la surface des carreaux en voulant les nettoyer. Pour cela, soyez attentif aux produits de nettoyage que vous utilisez.

À cause de leur porosité, il est recommandé d’utiliser des produits neutres pour l’entretien du carrelage. Les matières huileuses sont aussi proscrites au risque d’endommager le joint. Il s’agit surtout de l’huile de lin.

mondemaison

Revenir en haut de page